Dress-code : le costume-cravate en entreprise, c’est FINI

La crise financière de la dernière décennie semble avoir emporté avec elle le traditionnel combo “costume-cravate”. Si, si. Il suffit d’ouvrir l’œil pour constater cette récente émancipation des hommes…

Libéré. Délivré. Vous n’en porterez plus jamais, ou presque. À moins d’exercer la profession de banquier ou d’expert-comptable, le costume-cravate ne semble plus de rigueur dans le monde merveilleux de l’entreprise en 2017.

Une nouvelle ère que l’on peut d’abord attribuer au mode de vie de la Silicon Valley en Californie où, startups et géants comme Google ou Apple ont pris leurs quartiers depuis plusieurs années. En se baladant dans les allées, il est désormais très banal de croiser un homme en tee-shirt-basket.

Mark Zuckerberg, l’homme qui démocratisa le tee-shirt au travail

Non, il ne s’agit pas des ouvriers du coin mais bel et bien des salariés, voire des patrons qui gèrent les plus grosses sociétés du monde, à commencer par le fondateur de Facebook. À la tête d’une société valorisée à plus de 300 milliards de dollars (oui, vous avez bien lu), Mark Zuckerberg possède à priori plus de tee-shirts blancs unis que de costumes taillés sur-mesure.

Un look casual du lundi au vendredi

En France, les startups n’ont pas mis longtemps avant d’adopter ce style vestimentaire “à la cool”. On connaissait déjà le “casual-friday” qui permettait aux collaborateurs de se vêtir d’une tenue plus décontractée le dernier jour de la semaine, désormais le look casual s’installe “from monday to friday”. Certes, il reste encore des entreprises peuplées “d’irréductibles Gaulois qui résistent encore et toujours” à cette nouvelle mode, mais ils se font de plus en plus rare.

L’heure est à la liberté. Liberté de venir habillé comme vous le souhaitez (sans trop pousser). N’allez pas jusqu’à vous octroyer le droit de vous rendre au bureau en tong ou en marcel, votre boss pourrait ne pas apprécier. Restez digne. Ne franchissez pas l’infranchissable. Autorisez-vous le jean brut, le tee-shirt ou polo uni, avec des baskets de ville. Si jamais vous avez un rendez-vous extérieur, ayez une veste de costume à portée de main pour arborer un look casual-chic, plus approprié pour rencontrer un client. Trouvez-votre équilibre pour vous sentir plus libre.

Bref, venez comme vous êtes, enfin presque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *